Petal of Insight – Omniscience/Show and Tell en Legacy

Bonjour à tous.
En regardant les résultats des derniers tournois, notamment aux Etats Unis, j’ai été très surpris de voir que les joueurs continuaient à jouer Hivemind ou SneakShow, plutôt que la variante de deck Show and Tell qui me parait la plus puissante : OmniShow (je reviens pas là-dessus, je me suis déjà suffisamment expliqué).

Après les divers tournois faits avec le deck, dont un MAgic Bazar (3èmé), l’open CDF Legacy (split en finale) et 3 FNM/Daily en legacy (2×3-1, 1×4-1), je vous livre un petit article pour parler des modifications que j’ai apportées au deck, afin qu’il ressemble plus à ce que j’aime jouer.
Tout d’abord, pour rappel, la liste que j’ai jouée à l’open CDF était très proche de celle qui a fait les premières performances du deck :

4 Scaldin Tarn
2 Flooded Strand
1 Polluted Delta
1 Misty Rainforest
2 Island
1 moutain
4 Volcanic Island
1 Tropical Island
2 City of Traitors
2 Ancient Tomb
2 Lotus Petal
4 Burning Wish
3 Show and Tell
1 Personnal Tutor
4 Omniscience
2 Griselbrand
2 Emrakul, Aeons Thorn
2 Jace, the Mindsculptor
4 Force of Will
4 SPellpierce
1 Daze
4 Brainstorm
4 Ponder
4 Preordain

Sideboard :
1 Show and Tell
1 Emrakul, Aeons Thorn
1 Living Wish
1 Overmaster
1 Petal of Insight
1 Grapeshot
1 Firespout
1 tormod’s Crypt
1 Relic of Progenitus
1 Graff-Digger’s Cage
1 Red Elemental Blast
1 Pyroblast
1 Karakas
1 Hull Breach
1 Pyroclasm

Les modifications que j’ai apportées au deck sont très mineures :
– Diminution du nombre de Sol lands (-1 Ancient Tomb) pour jouer une montagne de base, assez importante notamment dans les matchups Denial, que peuvent être Maverick, Death and Taxes ou gobelins. Ca permet de Burning Wish pour Pyroclasm sans risque de perdre son mana rouge entre les deux tours,

– Suppression des Daze pour des Spellpeirce de base, pour la simple et bonne raison qu’il y a plus de matchups où l’on est succeptible de se prendre des duress qu’aux US, et SPellpierce est une très bonne arme contre les duress efects.

A l’issue du tournoi à Magic Bazar et à l’open CDF de Reims, qui m’ont servi de séances de tests pré-CDF, j’ai constaté de nombreuses choses qui ne m’ont pas plu du tout dans le deck :

Tout d’abord, le deck était beaucoup, beaucoup trop all-in pour mon gout. En terme de gameplay, le jeu se rapproche beaucoup des listes de Meandeck Gifts, que j’ai beaucoup jouées à l’époque en Vintage : plein de tutors pour un spell à passer qui fait gagner tout de suite. De fait, le reste du deck n’était que de la pioche et de la protection, permettant parfaitement réaliser ce plan de jeu. En cela, OmniShow est très similaire à ce deck, qui se joue de façon beaucoup plus contrôle que ce pourquoi le deck a été designé à l’origine, doù mon envie de modification.

Ensuite, les cartes comme Lotus Petal et les Sol Lands sont très pénalisantes. Les Sol Lands posent notamment le problème du mana bleu pour cantrip + protection, notamment dans les matchups contrôle. Pour être honnête, l’argument de Daze/SPellpierce n’est vraiment pas bon. Le deck gagne suffisamment rapidement pour ne pas avoir à se soucier de ça. A l’inverse, ne pas pouvoir se protéger tout en creusant ralentit énormément le deck et a failli me couter de nombreuses parties.

Enfin, le sideboard n’est absolument pas optimisé. La seule Grave Hate que le deck veut vraiment jouer, c’est relic of Progenitus. De même, le trick Burning Wish pour Living Wish pour Karakas est très anecdotique, et peut être remplacé par une seule carte : Time of Need (qui donne en plus accès à Griselbrand, qu’il m’est arrivé de tutoriser pour le Show and Tell (ou même le hardcaster) contre des matchups contrôle).

Au vu de toutes ces constatations, j’ai apportées les modifications suivantes au jeu :
– Conservation d’une manabase de 20 lands, mais en supprimant les Sol Lands, permettant une manabase 4 basics, 7 bilands, 9 fetches, donnant une grosse stabilité dans tous les matchups Wasteland/Denial

– Ajout de 4 Thougtseize au lieu des 2 Lotus Petal et des 2 Jace, the Mindsculptor. Dans le deck, si Jace a pu me gagner quelques parties contre contrôle, le matchup UW miracle ou esperblade restant au pire équilibré, ce n’est pas nécessaire. De plus, son cutt est justifié par le cutt des Sols Lands. Lotus Petal d’un autre coté, est une carte qui fait du Card Disadvantage, et ne m’a jamais vraiment sorti d’une situation où j’aurais eu n’importe quelle autre carte en main à la place.

– Modification du side en profitant du noir, permettant l’ajout de Massacre, ultime carte de side contre Death and Taxes, Maverick et une Duress contre Contrôle (et équipement contre Esperblade, on the play)

Au final, la liste se rapproche beaucoup de Meandeck Gifts en Vitage, comme je l’ai dit, avec une lsite très carrée contenant 12 cartes de protection, 12 cantrips, 11 cartes pour la combo et 5 tuteurs.

La liste donne :
3 Volcanic Island
3 Underground Sea
1 tropical Island
2 Island
1 Mountain
1 Swamp
4 Polluted Delta
4 Scalding Tarn
1 Bloodstrained Mire
4 Force of Will
4 Spellpierce
4 Thoughtseize
4 Preordain
4 Ponder
4 Brainstorm
4 Burning Wish
1 Personnal Tutor
3 Show and Tell
4 Omniscience
2 Griselbrand
2 Emrakul

Sideboard :
1 Duress
1 Pyroclasm/firespout
1 Reverent Silence
3 Massacre
2 Relic of Progenitus
1 Show and Tell
1 Time of Need
1 Show and Tell
1 Petal of Insight
1 Grapeshot
2 Red Elemental Blast

Pour les matchups, ça donne :

Contre les divers decks contrôle :
On est légèrement favorables.
UW Miracle est très simple, il joue beaucoup trop de cartes mortes maindeck. Ca se complique en side, mais avec 1 Duress et 2 Red Elemental Blast en plus, on a les armes pour combattre ses Counterbalance (qui sont très moyennes, par forcément des must counter si la main n’a pas besoin de beaucoup cantrip) et les Vendilion Clique, qui sont les cartes à surveiller. Il y a le temps de builder sa manabase donc ne pas s’empaler dans les Spellpierce est la règle. Le matchup est beaucoup, beaucoup plus dur en version Patriot (UWr) en raison des possibles Red Element Blast.
Esperblade est beaucoup plus compliqué s’il splash noir, puisqu’il cumule discarde et une grosse clock, via Stoneforge Mystic pour Batterskull. Spellpierce est notre arme principale pour la discard, et un contre sur Stoneforge Mystic nous donne souvent la game, car beaucoup de temps pour sculpter notre main.

Contre les decks tempo :
Malheureusement, que ce soit Tempo Tresh ou Bant, c’est un 50/50. La solidification de la manabase permet d’être safe en jouant correctement autour de Stifle et Wasteland. Toutefois, il faut ne pas s’empaler sur Daze et Spellpierce en plus, tout en subissant une pression souvent importante. Tout comme Esperblade, un contre bien placé sur la créature qui va tuer vite (Tarmogoyf ou Knight of Reliquary) suffit. Nimble Moongoose est rarement une menace car elle commence à mettre la pression souvent dans les tours où on peut gagner.

Contre les decks Denial (Maverick/Death and Taxes):
Voir decks Tempo. Il y a 3 massacres en side (à side-in) juste pour ce matchup, et ils l’améliorent grandement. A rentrer avec le pyroclasm au lieu des 4 Spellpierce.

Contre les decks combo (Storm/Doomsday/Belcher) :
Entre 4 Force of Will, 4 Spellpierce et 4 Thoughtseize, ça se passe forcément bien. Le matchup est très, très positif dès la game 1. Pas besoin de Sider. Belcher est plus compliqué si on perd le toss bien sur.

Contre dredge :
Le deck peut race dredge à la une, si le nombre de Cabal Therapy reste raisonnable. Beaucoup plus facile à la 2 et à la 3, avec Pyroclasm, les Red ELemental Blast et les Relic of Progenitus. Pour info, j’aimerais vraiment une Relic of Progenitus supplémentaire en side, mais je ne trouve pas la place.

Au final, le jeu reste très sympathique. C’est un jeu très carré, très linéaire à jouer, ce qui pourrait ne pas correspondre à certaines personnes. Mais ça reste aussi un jeu très puissant, que je ne saurais que recommander pour un event comme la CDF Legacy. Ca reste mon point de vue sur le deck, très personnel car correspondant à un playstyle qui n’est pas forcemment celui de tout le monde. La liste originale peut rester la meilleure pour beaucoup de joueurs.
D’ici là, on verra bien ce que ça donne le 6 octobre, en espérant que Show and Tell ne sera pas ban d’ici là.
A Bientôt !

Publicités
Publié dans Legacy, Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

Road to CDF LEgacy 2012 – Report de l’Open CDF de Reims – 26-08-2012

Bonjour à Tous !
Fort du résultat de la veille avec le deck Omniscience/Show and Tell sur le tournoi de Magic Bazar, c’est avec une confiance énorme que je rejoins Eveil du Fou, Lejay et Choobak à Paris, direction Reims, pour le dernier open pour la CDF Legacy de cette année. Quand on a entre les mains un deck aussi puissant que ce petit bijou qu’est Omniscience/Show and Tell, on se sent forcément très confiant et en passe de jouer pour la gagne.

C’est toujours sympa de regoutter aux joies des trajets vers les tournois de Magic, débattant intensément avec Lejay de la qualité des joueurs en général en legacy, et de certains en particulier. Eveil du Fou nous fait part de sa malédiction quand on prend sa voiture, et annonce un top8 pour toute la voiture sauf lui…. Le voyage se terminera une grosse heure après dans un restaurant du centre de Reims, Chez Edgar, chaudement recommandé. Une fois substanté, on se dirige vers le lieu du tournoi, prêt à en découdre.

Le deck a très légèrement changé par rapport à la liste de Magic Bazar. Dans le maindeck, j’ai coupé la misdirection, qui a juste été horrible toute la journée la veille (aucun matchup où j’ai eu envie de l’avoir en main) pour un Spellpierce, et j’ai rentré un Pyroclasm en side au lieu du Griselbrand, le plan Burning Wish pour Living Wish pour Steack étant beaucoup trop anecdotique pour y dédier deux slots de créatures. J’ai également modifié mon anti-enchantement par une carte gérant également les artefacts : Hull Breach.

La liste finale, proche de ce que je considère comme optimal sans splasher une autre couleur que URg serait donc la suivante :
4 Scaldin Tarn
2 Flooded Strand
1 Polluted Delta
1 Misty Rainforest
2 Island
1 moutain
4 Volcanic Island
1 Tropical Island
2 City of Traitors
2 Ancient Tomb
2 Lotus Petal
4 Burning Wish
3 Show and Tell
1 Personnal Tutor
4 Omniscience
2 Griselbrand
2 Emrakul, Aeons Thorn
2 Jace, the Mindsculptor
4 Force of Will
4 SPellpierce
1 Daze
4 Brainstorm
4 Ponder
4 Preordain

Sideboard :
1 Show and Tell
1 Emrakul, Aeons Thorn
1 Living Wish
1 Overmaster
1 Petal of Insight
1 Grapeshot
1 Firespout
1 tormod’s Crypt
1 Relic of Progenitus
1 Graff-Digger’s Cage
1 Red Elemental Blast
1 Pyroblast
1 Karakas
1 Hull Breach
1 Pyroclasm

On est parti pour un tournoi en 6 rondes + Top 8. Bien évidemment, beaucoup de joueurs étant là pour le slot et pas mal déjà qualifiés, notamment Lejay et les Ardennais, on peut s’attendre à de la concession/Intentionnal Draw dans tous les sens.

Mon report du tournoi :
Ronde 1 : Tono, avec UW Miracles
Il fallait s’attendre à rencontrer quelques ardennais en venant jouer à Reims, mais j’aurais espéré que ça commencerait un peu après la Ronde 1. N’ayant pas trop suivi le legacy ces derniers temps, je ne sais pas forcément à l’avance ce qu’il peut jouer.

Game 1 : J’ouvre une main totalement énorme. Il me Counterspell mon premier Show and Tell, ce qui est totalement anecdotique avec un Burning Wish et double Force of Will en main. Je Bruning Wish donc pour Show and Tell et je gagne assez rapidement derrière.

Je side in 2 REB et Karakas, pour 2 lotus PEtal et Personnal Tutor.

Game 2 : Je Red Elemental Blast sa counterbalance T2 pour jouer Show and Tell T3 avec Omniscience en main. Il force le Show and Tell et je force sa force. Il Vendilion Clique donc en réponse pour m’enlever mon Burning Wish…. Mais je pioche Griselbrand sur la pioche de la Venilion Clique, et c’est gagné.

Ronde 2 : Paté avec GW Maverick
Hop hop hop, on continue avec les Ardennais.

Game 1 : Je la perds sur Thalia et sur la mana denial. Il pose une chevalière qui ira au bout.

Je side in Firespout, Emrakul, Graff-Digger’s Cage et Karakas pour 4 Spellpierce.

Game 2 : Je tope ma Karakas comme un grand, qui va bouncer sa Thalia à la fin de son T3, je Burning Wish pour Show and Tell T3 et je gagne T4.

Game 3 : J’ai mon Firespout en main, et il va lui faire très mal puisqu’il perd Dryad Arbor, Noble Hierarch et un Ooze dessus. J’ai Show and Telle et Omniscience en main. Il Green Sun’s Zenith un tarmo derrière pour me mettre la clock (une erreur je pense, il devait aller chercher une bête qui disrupt ma combo) mais je finis par toper Emrakul pour gagner.

Ronde 3 : Serguei, avec Esperblade
Bon encore un ardennais…. Ou plutôt un transfuge sur Paris, c’est peut être pour ça que la streak va s’arrêter là.

Game 1 : Il force mon Show and Tell après avoir joué un Stoneforge Mystic sur Batterskull qui me laissent peut d’espoir de repartir.

Je side in 2 REB et Karakas, pour 2 lotus Petal et Personnal Tutor.

Game 2 : J’ai une main qui fait rapidement Show and Tell avec double backup, et il a triple backup. GG…. J’aurais peut être du attendre mais avec une Sensei’s Divining Top, c’est toujours compliqué de combattre la card selection.

Ronde 4 : Michael, avec Storm avec burning Wish et Silence
On discute un peu… A priori, c’est un joueur exclusif de Storm principalement en Modern…

Game 1 : Je galère avec mes lands colorés, devant faire le choix de la protection au détriment du développement de mon plan de jeu. Il enchaine cantrip sur cantrip, joue un Preordain que je sens être le préalable à un départ en combo… Ca ne loupe pas, il enchaine les rituals, joue Past in Flame, rejoue ses rituals, il a plus rien au cimetière, une carte en main qui s’avère être…..
…. UNE ILE DE BASE !

Intérieurement, je suis totalement mort de rire, m’étant retrouvé exactement dans la même situation. Il me dit à la fin de la game avoir remis son Tutor en dessous de la bibliothèque au lieu de le prendre et de mettre l’ile de base (Basile Andrès, si tu lis ça, il est inutile de faire la moindre allusion à un pouissant joueur de Dragonstorm qui met les cartes éponymes sous la bibliothèque pour garder des remands). Bref, mon adversaire est complètement tilté.

Je side in Relic of Progenitus et Tormod’s Crypt pour les 2 lotus Petal.

Game 1 : Je passe rapidement Show and Tell avec double Spellpierce en backup. Je me doute qu’il y a bien un silence quelque part dans sa main mais il n’arrive pas à le jouer au bon moment. S’en suit une longue tentative d’explication du fonctionnement de la pile et une longue incompréhension… Le tout devant Flutiau, donc il ne s’est rien passé d’illégal.

Bref, il rage quit, un adversaire totalement désagréable, qui blablabla sur le format… Au vu de la game 1, je ne suis pas sur que ça soit tout à fait justifier.

Ronde 5 : Quentin avec RUG Delver
Game 1 : Il entame mes points de vie avec une puis deux mangoustes, assez rapidement seuillées. Je Show and Tell Griselbrand juste pour le lifelink en espérant qu’il n’a pas de blast. Il tente de stifle la capacité de lifelink, n’étant pas au courant que c’est devenu une capacité statique. Une fois les 7 points de vie gagnés, je pioche 7 cartes qui me donneront un firespout pour tuer ses deux mangoustes.

Je side in Relic of Progenitus et 2 REB.

Game 2 : Fin du tour 3, je craque Relic of Progenitus pour cantrip tout en le ralentissant dans le seuillage de ses deux mangoustes. Je pioche Griselbrand, que je tente de Show and Tell. Il Froce of Will, je Force of Will. Il joue un Tarmogoyf. A mon tour, je Firespout son Tarmogoyf et ses deux mangoustes.

Ronde 6 : Lejay avec RB Gobs
Lejay étant à 5-0, et moi premier au départage des 4-1, on est surs de finir moi premier et lui second s’il me la concède. Il me la concède donc, et on profite de cette heure pour aller manger et scouter avant le top8.

Compte tenu de la fatigue et du stress de me louper si près du but, j’ai pris peu de notes des matches du top 8.

Quart de Finale : Alexandre avec Storm (Duress/Thoughtseize)
Game 1 : Je garde une main avec Ile Volc, 2 Force of Will, 1 Spellpierce, 1 Omniscience, 1 Burning Wish et un Jace…. C’est un keep assez tendu, même on the draw, mais une telle main contre combo ne se refuse pas… J’espère juste que la malédiction du weekend qui consiste à ne pas piocher de second land dans cette situation ne va pas me poursuivre.

Ce ne sera effectivement pas le cas, puisqu’après avoir pioché un nouveau Spellpierce, je finirais par piocher un second land T2 puis un ponder qui me donnera le troisième land pour mon T4 et me permettra de partir à mon tour 5.

Je side in Relic of Progenitus et Tormod’s Crypt.

Game 2 : je garde une main avec un mana coloré et un sol land. Le fait de ne jamais pouvoir garder Spellpierce actif tout en jouant mes cantrips et tutor fera qu’au final, il me vide la main de ma protection avec ses duress effects, et il finira par partir tranquillou en combo.

Game 3 : Même problème pour le mana coloré qu’à la game 2. La game dure assez longtemps sur du draw-go, moi ne piochant pas mon second coloré, lui attendant un maximum de duress effects… Je finis par piocher mon second bleu, jouer Show and Tell pour Emrakul. Je lui rends le tour avec 1 Spellpierce comme seul protection. Il me montre une main pleine de Cabal Ritual et Dark Ritual, mais pas de business et me tend la main….

Ouf, quelle game au couteau ! Aller, Aller encore une et c’est la CDF, puisque dans l’autre demie, Paté affronte Lejay, tous les deux qualifiés.

Demi-Finale : Tono avec UW Miracles
Tono est déjà qualifié CDF, on discute donc d’une éventuelle concession, mais je ne me vois pas double splitter. On décide donc de la jouer et de voir comment ca tournera…
J’ai pas de notes de la game, si ce n’est qu’on est à 1-1, que je tente de partir avec triple backup (REB/Pierce/FoW) alors qu’il a Clique + double backup. Il joue mal sa clique ce qui me fait gagner.

Encore une game au couteau, c’est ça qui est bon à Magic quand on joue contre des bons joueurs !

Finale : Lejay avec RB Gobs
Jean-Marie étant déjà qualifié, il me concède à nouveau un match sur cette finale, qui me permet d’arracher une qualification totalement inespérée à la Coupe de France Legacy…. Merci encore Jean-Marie.
Le stress retombe d’un coup, je suis complètement crevé mais assez content d’avoir réussi ce pari que je pensais totalement improbable 4 jours avant quand j’ai découvert le deck.

Sur le chemin du retour, on rigole bien de la malédiction qui frappe une nouvelle fois Eveil du Fou, puisque ses trois partenaires de voyages ont tous fait top 8 et pas lui.

Au final, après un 4-1 la veille à MB, et un 6-1 aujourd’hui avec le deck, je suis plutôt satisfait du rendement, même s’il reste surement la place pour beaucoup d’améliorations possibles.

Les +
– Le slot CDF ! Totalement improbable de réussir un tel pari en ayant pas joué pendant un an avec de telles évolutions du metagame,
– Le deck : très puissant et très sympa à jouer,
– Revoir tout le monde : Camille Brunel, les Ardennais, etc…
– Chez Edgar !

Les –
– Choobak qui se qualifie pas malgré la perf,
– Le joueur de storm ronde 4, totalement infâme,
– Ne pas avoir joué à Magic mais plutôt à Yo-Gi-Oh tout le weekend

Les remerciements :
– Lejay, aka Jean-Mary Accart, pour sa double concession,
– Eveil du Fou, pour le trajet,
– Flutiau, pour l’organisation de l’open
– Toute l’équipe de la CDF pour cet event auquel je vais enfin avoir le plaisir de goutter.

Publié dans Legacy | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Road to CDF Legacy 2012 – Report Magic Bazar du 25/08/212 avec Omniscience/Show and Tell

Bonjour à Tous !
Ca faisait un très très long bail depuis mon dernier post sur mon blog, tout simplement parce que ça faisait un très très long bail que je n’avais pas touché une carte magic, particulièrement pour le legacy. Il est toutefois dur de tenir le démon éloigné de soi trop longtemps, et deux évènements ont changé cela :
– Un weekend avec un tournoi à Magic Bazar et un Open CDF à Reims le même week-end,
– L’apparition d’un nouveau deck qui a provoqué un buzz assez important, avec notamment un report d’un gagnant d’un SCG, une vidéo de LSV sur ChannelFireball, et une discussion enflammée sur la puissance de ce nouveau venu par rapport à son prédécesseur.
Ce deck, c’est le deck Show and Tell Omniscience, très digne successeur du deck Sneak/Show qui lui a fait aussi une grosse perf récemment. A l’époque où le deck faisait quelques perfs dans le métagame français, je m’y étais interressé car c’est le genre de deck pour quelqu’un qui a peu l’occasion de jouer comme moi, puisque très ininteractif et ne requérant pas un skill énorme. Toutefois, quelque chose clochait avec ce deck, et pas que pour moi. Je me souviens avoir vu de nombreuses fois des joueurs de Sneak/Show avec leur sneak attack sur table, avoir mis un coup de Progenitus, voir même d’Emrakul, et laisser l’adversaire revenir dans la game faute de trouver la créature pour le kill. L’avantage avec OmniShow est de tuer dans le tour où on joue Show and Tell (le plan Show and Tell => Créature étant un plan B) et dans la structure même du deck, le fait de ne pas reposer sur Sneak attack, et donc la nécessité de devoir jouer un sort à 3R + R pour l’activer laisse place à plus de cantrips dans le deck plutôt que de devoir jouer des sources de mana à Card Disadvantage, comme lotus pétal ou Simian Spirit Guide.

Après avoir regardé les games de LSV avec le deck (et dieu sait que je suis pas bon, mais dieu sait aussi que c’est pas sa meilleure série….), je me dis donc que c’est exactement le deck qu’il faut pour tenter une qualification à la CDF via l’open de Reims le dimanche, et donc faire le MB pour se familiariser avec le deck.

Bref, trêve de blablas sur le deck, j’y reviendrais surement dans un futur article, le plus simple pour voir comment le deck opère et si Omniscience apporte un réel plus par rapport à Sneak Attack, rien ne vaut un bon report de tournoi.

Tout d’abord, la liste, qui est principalement issue de la liste qui a perfé au dernier SCG, avec quelques modifications personnelles, notamment le remplacement de Daze par Spellpierce et quelques tweaks dans la manabase :
4 Scaldin Tarn
2 Flooded Strand
1 Polluted Delta
1 Misty Rainforest
2 Island
1 moutain
4 Volcanic Island
1 Tropical Island
2 City of Traitors
2 Ancient Tomb
2 Lotus Petal
4 Burning Wish
3 Show and Tell
1 Personnal Tutor
4 Omniscience
2 Griselbrand
2 Emrakul, Aeons Thorn
2 Jace, the Mindsculptor
4 Force of Will
3 SPellpierce
1 Daze
1 Misdirection
4 Brainstorm
4 Ponder
4 Preordain

Le sideboard était le suivant :
1 Show and Tell
1 Emrakul, Aeons Thorn
1 Griselbrand
1 Living Wish
1 Overmaster
1 Petal of Insight
1 Grapeshot
1 Firespout
1 tormod’s Crypt
1 Relic of Progenitus
1 Graff-Digger’s Cage
1 SPellpierce
1 Red Elemental Blast
1 Pyroblast
1 Karakas

Le report du tournoi :
Ronde 1 : Bye
Ca fait super longtemps que j’ai pas joué et je me tape le bye ronde 1….. Et c’est super cool en fait, ça permet de scouter et de regarder les autres joueur pour se remettre dans le bain… Je vais me chercher à manger et je suis fin prêt pour la suite.

Ronde 2 : Julien avec MonoG Eldrazi

Game 1 : Je garde une main risquée contre n’importe quel deck très rapide, puisque ne contenant que des lands et des cantrips. Preordain brille dans son rôle sur cette partie et quelques tours plus tard, j’ai jace sur table, dont les brainstorm finissent par me donner Show and Tell pour soit emrakul soit Griselbrand, mais pas Omniscience. Mon adversaire n’ayant qu’une carte en main mais toupie sur table, je tente le Show and Tell => Griselbrand, qui me fait gagner s’il n’a pas Emrakul en main… Il pose Ulamog, m’annihile mes 4 lands, je bloque avec Griselbrand pour piocher 7 et gagner 7, le bounce à mon tour, et deux tours plus tard, je Show and Tell Omniscience => Emrakul que je bounce avec jace le tour d’après, pour la win…. Ouf, tendu le matchup

Je side in Griselbrand et spellpierce, pour Misdi et Daze

Game 2, je Show and Tell Omniscience au tour 3, pour poser Griselbrand, qui me donne Burning Wish pour la victoire.

Ronde 3 : Pierre Sommen avec Bant
Ronde que j’ai bien évidemment jouée complètement à l’envers… Surement l’aura de mon adversaire ?

Game 1 : J’empale Show And Tell dans une daze à mon T3 (alors que j’ai encore un land en main), puis il force mon Burning wish au T4, puis j’arrive enfin à Show and Tell une omniscience en jeu, mais mon plan Griselbrand ne peut fonctionner faute de PV…. Comme il a Karakas sur table, c’est GG pour lui

Je side in 2 REB et Pierce

Game 2 : J’ai une main assez solide, pleine de cantrips, de protection et un personal tutor une fois mon premeir Show and Tell passé. La seule chose qui me manque est une seconde source de bleue, que je ne trouverais jamais, ce qui me fera perdre trop de temps pour pouvoir gagner une fois Show and Tell résolvable…
Jpouvais pas faire grand chose, bien que j’ai fait de très nombreuses erreurs cette ronde… Bref, on se reconcentre.

Ronde 4 : ??? avec Merfolk

Game 1 : il mulligan à 6 et son body langage me laisse penser qu’il a gardé une main middle (comme c’est pas Lejay, je me fie à mon tell). Ca se confirme quand il fait tour 1 mutavault go…
Je Show and Tell Emrakul tour 4, en pensant que même s’il a deux lords en main il me tue pas… Il pose Lord of Atlantis, mais il peut soit poser un second Lord, soit attaquer avec ses deux mutavaults, mais aucune des deux options ne suffit.

Je side in 2 REB et 1 spellpierce

Game 2 : Je joue pas beaucoup mieux que la ronde contre Pierre. J’empale mon premier Show and Tell dans une vial à 1 (qui pose Cursecatcher, bien évidemment). Dans l’absolu, c’est pas trop grave puisque ma main est toujours Burning Wish et de la protection. Je Show and Tell Omniscience 2 tours après pour la win, pour poser Jace, qui me donne Emrakul.

Ronde 5 : Mihailo avec Enchantress

Game 1 : Mon deck fait ce qu’il doit faire : T2, j’ai petal, fetch, City of Traitors, je Show and Tell Omniscience pour poser Jace, qui me donne Emrakul + Griselbrand sur le brainstorm…

Je side 1 spellpierce pour la misdirection

Game 2 : Je mull à 6 la main suivante : 1 Brainstorm, 2 Preordain, 1 Force of Will, 1 Emrakul, 1 personnal tutor et 1 city of Traitors…. Dur dur.
Ma main à 6 est juste monumentale :
Je preordain T1, il pose sterling Grove donc je me decurve pour pouvoir spellpierce son Choke, ce qui arrivera T2, Je pose Jace T3, Force of Will sur son Nevermore T4, avant d’emmener Jace jusqu’à son ultimate avec Spellpierce et Force of Will en backup.
Pokpok me fait remarquer une nouvelle missplay : à la G1 j’ai pas garder le fetch qui aurait pu shuffle apres le brainstorm de Jace si j’avais trouvé uniquement un nouveau cantrip.

Ronde 6 : Samman avec Elf
Je gagne enfin un toss ce qui va s’avérer décisif puisqu’il va prendre juste une horreur.

Game 1 : Tour 1, je preordain et Daze son elf, tour 2 je burning Wish et Force of Will son Glimpse of Nature, T3 je Living Wish et force of Will sa Regal force, T4 je Show and Tell Emrakul qui ira au bout malgré un Green Sun’s Zenith pour le Behemot qui fait overrun.

Je side Spellpierce pour Misdirection

Game 2 : je Show and Tell Griselbrand T2 pour la win…

5-1 au final, n’ayant perdu que contre Pierre, je suis plutôt satisfait. Je finis 3ème car Pokpok bat Pierre en dernière ronde. Ca donne un podium plutôt sympathique puisque je suis derrière Liking et Lejay. On finit la soirée par aller manger un poulet braisé dans un resto asiatique prêt de Montparnasse tous les trois, à se raconter nos souvenirs d’anciens combattants magiciens.
Le deck est vraiment très agréable à jouer… Il faut jouer tight certes, mais ça reste un deck très bon pour quelqu’un qui a peu de temps à consacrer à Magic et pour tester.
Dans les semaines qui viennent, je testerais surement les modifications que j’envisage, notamment l’inclusion d’Intuition au lieu de Jace, qui malgré la victoire qu’il m’a apportée, ne reste très souvent qu’un draw 3 de plus sur Omniscience. Mais comme je l’ai dit, je reviendrais surement là-dessus dans un prochain article… En attendant, souhaitez-moi bonne chance pour l’open CDF de demain !
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Publié dans Legacy | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Choose your pimp #1 – Graveborn

Ca faisait longtemps que je n’avais posté sur mon Blog, entre le GP Amsterdam, les tentatives peu sérieuses de préparation pré-GP et un peu trop d’occupation hors MTG, ça a vraiment été dur de suivre le rythme de posts que je voulais m’imposer. Un petit post aujourd’hui mais qui n’a pas grand chose à voir avec la stratégie magicienne, mais plutôt un autre aspect que j’apprécie fortement à Magic : le pimp.

Wizards of the Coast a eu la bonne idée de sortir un pack plutôt sympathique : Graveborn. Il s’agit d’un jeu préconstruit, de 60 cartes, toutes foils.
On peut vraiment dire que le produit est de qualité. Le deck est vraiment bien monté, très équilibré pour un jeu reanimator (De la protection, une bonne proportion de sorts de reanimation (10), de créatures (8) et de Discard Outlet (9+3 Entomb like))

Et la bonne nouvelle pour les joueurs de Legacy est que ce pack contient un bon paquet de cartes jouées dans le format :

    Pour les jeux reanimator :

Entomb
Exhume (x3)
Animate Dead (x3)
Reanimate
Terrastodon
Sphynx of the Steel Wind
Blazing Archon

    Pour les jeux Dredge :

Putrid Imp
Cabal Therapy.

Pour ce qui concerne les cartes de Dredge, mon choix est vite fait : je garde mes originales. Le foilage sur le Putrid Imp est vraiment pas beau, en faisant la carte la moins réussie du pack, de très loin. De même, si je suis d’accord pour dire que la nouvelle cabal therapy est vraiment jolie, il n’en demeurre pas moins qu’il est dure de se séparer de celles dessinées par Ron SPencer, illustrateur emblématique de MtG,au style si particulier, surtout quand on les a en foil, signées par l’illustrateur.

Pour ce qui concerne les cartes pour le jeu réanimator par contre, c’est beaucoup moins évident.
Si les trois créatures resteront pour moi en originales, puisque la seule différence entre les deux est le foilage et le symbole d’extension (et que ma préférence va au foilage classique), pour Entomb, Exhume, Animate Dead et reanimate, il y a vraiment des choix à faire.

Animate Dead : C’est certainement la carte pour laquelle c’est le plus dur de choisir. Non-foil Coréen contre Foil VO, ancien dessin (on aime ou on aime pas, mais ça fait partie des dessins originaux de Magic, un autre style que les dessins d’aujourd’hui, souvent faits par ordinateurs). A priori, je pense qu’ayant l’opportunité de compléter mon set de 4eme édition Coréens, ça sera mon choix. Je ne suis vraiment pas assez fan du dessin de la version Graveborn pour justifier de favoriser le foil à l’asiat, comme je le fais d’habitude.

Exhume : Je trouve la carte en foil très réussie, car très proche du dessin original. Bien sur, quand on préfère l’ancienne frame à la nouvelle comme moi, ça fait toujours un peu mal au coeur, mais la qualité de la carte justifie le changement.

Reanimate : Le foilage étant quasi identique, même frame, même dessin, on peut juste dire adieu au logo FNM sur la carte… Et il ne nous manquera pas ! A l’inverse du logo DCI mais bon, on ne va pas trop en demander ! Bienvenue au Reanimate Graveborn, reste à en trouver 3 à l’unité.

Entomb : Le choix se résume à nouvelle frame contre ancienne, tant la version Graveborn est réussie et jolie. Personnellement, possédant des originales en foil japonais, et préférant l’ancienne frame, je vais rester sur l’originale, mais je comprendrais les gens qui lâcheraient leurs originales pour les nouvelles !

En conclusion, pour nous joueurs de Legacy, j’espère que Wizards va continuer à éditer ce genre de pack. De plus en plus de cartes deviennent disponibles en foil (et sur MTGO du coup, sans réédition dans les Masters Editions) et à des prix un peu plus abordables. Ca reste donc un encouragement à la vitalité de la communauté. Certains propriétaires de Wagic avaient fait le choix de se limiter aux cartes existant en nouvelle frame, c’est donc également une bonne nouvelle pour eux….

Et vous, concernant les cartes Graveborn, quels sont vos choix pour pimper vos decks Dredge et Reanimator ?

Publié dans Communauté | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Deep Analysis – L’état du legacy après le SCG Open Series d’Orlando.

En attendant assez impatiemment le Grand Prix Amsterdam, qui se tiendra maintenant dans un peu moins de deux semaines, j’ai eu le plaisir de voir un de mes decks préférés de toute ma carrière de magicien l’emporter au Standard SCG Open de Nashville ce Week-end. Le retour sur le devant de la scène de RG Mana Ramp est vraiment une nouvelle que j’apprécie énormément, et qui me motivera surement pour la saison de type 2 à venir. Le nouveau Garruck semble juste incroyablement puissant, mais on reviendra là-dessus plus tard.
Toutefois, il est un peu plus intéressant de voir ce qui a secoué le legacy ces dernières semaines, pour voir dans quelle mesure le metagame a changé. De nombreux tournois ont eu lieu un peu partout dans le monde, que ce soit les Grand Prix Trials, à une échelle locale, ou le SCG Open Series d’Orlando pour les plus gros tournois. Intéressons nous aux jeux qui ont le mieux perfé le week-end prochain, avant de voir comment le metagame va encore changer ce Week-end.

Après le ban de Mental Misstep, je voyais logiquement le metagame évoluer ainsi :
– Un retour en force de Storm (High Tide et ANT) et de Merfolk
– La percée de Reanimator et de Dredge
– Le retour sur le devant de la scène des prédateurs naturels de Merfolk et Storm (Gobelins, Zoo, Counterbalance).

On peut dire que les résultats de ces deux premiers week-ends de compétition vont dans ce sens.
Tout d’abord, samedi dernier, Basile Andrès, de la Team WATCHDAMATCH, a gagné le premier trial organisé sur Paris, à Magic Corporation. Il jouait une liste de Snap Tide, variante de High Tide combo jouant Snapcaster Mage et Snap, designée par Julien Parez, ni plus ni moins. Il a battu en finale un Death and Taxes, après avoir facilement passé les rondes, à l’exception de deux matchups compliqués contre Dredge.
Hier, c’était au tour d’Alexis Catelain de l’emporter au Trial organisé à Magic Bazar, en pilotant Merfolk. Si on peut dire qu’Alexis devient un pilote quasi impeccable du deck, puisqu’il l’a emmené jusqu’à un quart de finale au Bazar of Moxen cette année, c’est la facilité avec laquelle le deck peut s’imposer qui me semble intéressante et en faire un bon choix pour le Grand Prix. Après tout, ça reste un deck peu cher à monter et assez simple à jouer.
Enfin, les résultats les plus intéressants nous viennent du SCG Open Series d’Orlando. Le top16 de ce tournoi était composé de :
– 3 decks Reanimator : 3 copies en top 16, dont 2 en top 8 dont le gagnant du tournoi
– 3 decks Storm (2 ANT et 1 TES) : 3 copies en top 16, dont 2 en top 8 dont un en top4
– 2 decks Merfolk : 2 copies en top8
– 4 decks aggro-control : un NO-Bant, qui perd en finale, deux Team America (une copie en top8 et une en top16) et un junk (en top16)
– 1 deck « Predator » : un Zoo en top16
– 3 decks « Random » : tous en top16, comprenant notamment un Charebelcher, un Elves et un Enchantress.

Si on fait maintenant le découpage par types de jeux, on obtient :
– 8 decks combo : 3 reanimator, 3 storm, 1 elves et 1 charebelcher, soit 50% du top 16 et 50% du top8 (2 reanimator, 1 TES et 1 ANT)
– 2 decks tribaux : 2 merfolk en top8, soit 12,5% du top 16, mais 25% du top8, ce qui en fait le type de deck le plus performant
– 4 decks aggro-control : 1 NO-Bant, 2 Team America et 1 junk, soit 25% du top16 et 25% du top8 (NO-Bant et Team America)
– 1 deck Aggro : Zoo
– 1 deck Contrôle : Enchantress

Intéressons-nous maintenant aux listes, qui sont assez révélatrices de ce qu’on peut attendre au Grand Prix.
Tout d’abord, en ce qui concerne Reanimator, la liste qui semble optimale pour les joueurs américains est la suivante :
1 Sphinx of the Steel Wind
1 Angel of Despair
1 Empyrial Archangel
1 Elesh Norn, Grand Cenobite
1 Iona, Shield of Emeria
3 Jin-Gitaxias, Core Augur
4 Entomb
4 Careful Study
3 Animate Dead
4 Exhume
4 Reanimate
4 Brainstorm
3 Ponder
2 Thoughtseize
3 Daze
4 Force of Will
2 Island
2 Swamp
1 Bloodstained Mire
1 Flooded Strand
1 Misty Rainforest
4 Polluted Delta
1 Scalding Tarn
4 Underground Sea
1 Verdant Catacombs

Il est intéressant de noter que Mental Misstep a été remplacée à la fois par de la protection, et le choix s’est naturellement porté sur Thoughtseize, que les joueurs français ont tendance à ne pas vouloir jouer, mais aussi par des cantrips, pour fluidifier les sorties, et notamment Ponder, que les joueurs français trouvent en général trop lent, lui préférant Gitaxian Probe. L’importance de Thoughtseize dans le plan de jeu, en se défaussant soit même, peut être importante et justifie pleinement le remplacement. On peut aussi remarquer l’ajout d’une 8ème créature et d’un 11ème sort de réanimation, ce que je trouve plus discutable, mais toutefois facilement compréhensible. Personnellement, j’ai toujours été plutôt d’accord avec l’optique américaine, surtout dans l’optique de réanimer et protéger un Gin-Jitaxias, il semble intéressant de perdre un peu plus de temps à sculpter sa main. Je suis toutefois assez sceptique de ne pas voir plus de sorts de protection gratuits, que ce soit Foil ou Misdirection, que je teste actuellement et qui semblent prometteurs à petite dose.

Concernant les decks aggro-control, je pensais sincèrement que l’époque des NO-RUG et autres NO-Bant était passée, au profit de decks comme Team America, qui peuvent combiner à la fois des armes contre combo, notamment les contres et la discard, et contre Merfolk, avec l’inclusion possible notamment de Pernicious Deed.

Ce n’est donc pas une surprise pour moi de voir les deux decks Team America en Top8, mais un peu plus pour le deck No-Bant. Tout d’abord, intéressons-nous au deck Team America, car il est assez innovant :
1 Phantasmal Image
4 Snapcaster Mage
4 Tarmogoyf
4 Brainstorm
1 Diabolic Edict
2 Dismember
4 Force of Will
1 Go for the Throat
2 Vendilion Clique
2 Jace, the Mind Sculptor
4 Hymn to Tourach
2 Inquisition of Kozilek
2 Ponder
2 Thoughtseize
2 Unearth
4 Bayou
4 Misty Rainforest
4 Polluted Delta
1 Riptide Laboratory
2 Tropical Island
2 Underground Sea
3 Verdant Catacombs
3 Wasteland

Si on reconnait ici assez facilement la patte de joueurs comme Gerry Thompson, ça rend d’autant plus surprenant l’absence de Pernicious Deed maindeck, surtout si on attend beaucoup de Merfolks. Toutefois, l’ajout de Snapcaster Mage permet de comprendre ce choix de build, puisque cette carte a un impact très profond sur la façon de construire ce genre de deck, très particulièrement dans ce matchup. En effet, il était très frustrant avec ce genre de deck, ou avec des decks ne comprenant que Swords to Plowshares comme antibête, de gérer une première menace, puis de voir la seconde aller au bout, faute de réponse. Snapcaster Mage permet de régler ce problème, puisqu’une fois le premier antibête joué, il en reste 7 possibles dans le deck, tout en n’en jouant que 4. Snapcaster Mage permet aussi de lisser les sorties grace au cantrip, ou d’attaquer très rapidement la main d’un deck combo avec les Thoughtseize et les Inquisitions of Kozileck. Toutefois, le deck reste pour moi un peu léger en antibête malgré tout, je pense qu’il en faut à tout prix au moins un cinquième maindeck, puisque Snapcaster Mage ne règle pas le problème d’en avoir un en main très vite. De même, je ne trouve que « cute » l’ajout de Unearth, même si ça va dans la même optique que le Snapcaster Mage en densifiant soit les menaces, soit les créatures disruptives (Phantasmal Image et Vendilion Clique) et je pense qu’il y a autre chose à faire dans ces deux slots.

Le deck NO-Bant reste très traditionnel, il n’ya pas grand-chose à dire dessus, si ce n’est que ça me parait un bien meilleur choix que NO-RUG dans le Metagame, principalement pour les armes qu’il a contre combo (RUG n’étant meilleur que contre Merfolk dans le metagame). La liste :
3 Knight of the Reliquary
4 Noble Hierarch
1 Qasali Pridemage
1 Tarmogoyf
4 Brainstorm
4 Daze
4 Force of Will
4 Swords to Plowshares
1 Progenitus
4 Vendilion Clique
3 Jace, the Mind Sculptor
3 Green Sun’s Zenith
4 Natural Order
1 Forest
1 Island
4 Misty Rainforest
1 Savannah
3 Tropical Island
2 Tundra
1 Wasteland
4 Windswept Heath
2 Dryad Arbor
1 Karakas

La liste est très proche de celle qui avait fait top8 au Bazar of Moxen et donc peut surprenante. Un choix intéressant à considérer donc pour le Grand Prix, le deck restant très puissant. Certains choix me paraissent néanmoins un peu discutable, il y’a beaucoup de cartes que j’aimerais voir dans le maindeck, notamment Maze of Ith, la 4ème Knight of Reliquary et un Scavenging Ooze (particulièrement dans l’optique d’une présence importante de Reanimator). Ce qui reste sur, c’est que je ne vois pas comment on peut envisager NO-RUG plutôt que cette liste, et que ça reste un contender assez intéressant et puissant dans le metagame.

Enfin, même si ce sont trois decks assez classiques et dont les listes varient peu, voici pour information les listes qui ont perfé pour les trois autres decks que je classerais en Tiers 1 :

Merfolk :
4 Aether Vial
2 Kira, Great Glass-Spinner
4 Coralhelm Commander
4 Cursecatcher
4 Lord of Atlantis
4 Merrow Reejerey
2 Phantasmal Image
4 Silvergill Adept
4 Daze
3 Dismember
4 Force of Will
3 Island
1 Flooded Strand
1 Mishra’s Factory
4 Mutavault
4 Polluted Delta
4 Underground Sea
4 Wasteland

Le noir n’étant que pour le sideboard (Perish et Chains of Mephistopheles) on peut considérer pour le reste que la liste est assez classique. Les seuls choix restant réellement à faire pour un joueur de merfolk est : dois je ou non jouer Spellpierce maindeck, et sinon, par quoi les remplacer. Kira et Phantasmal Image sont des metagame calls assez interressant, particulièrement dans une optique de battre plus facilement Reanimator pour Phantasmal Image (qui n’est jamais une pioche morte, puisqu’au pire, ça peut copier un Lord, ou se cycler en copiant un Silvergil Adept).

The Epic Storm :
3 Chrome Mox
4 Lion’s Eye Diamond
4 Lotus Petal
1 Ad Nauseam
4 Brainstorm
4 Dark Ritual
4 Orim’s Chant
4 Burning Wish
2 Duress
1 Empty the Warrens
4 Infernal Tutor
4 Ponder
4 Rite of Flame
1 Tendrils of Agony
2 Thoughtseize
1 Bloodstained Mire
3 City of Brass
4 Gemstone Mine
2 Polluted Delta
1 Scalding Tarn
2 Underground Sea
1 Volcanic Island

Ad Nauseam Tendrils :
4 Lion’s Eye Diamond
4 Lotus Petal
1 Ad Nauseam
4 Brainstorm
4 Cabal Ritual
4 Dark Ritual
4 Duress
2 Grim Tutor
1 Ill-Gotten Gains
4 Infernal Tutor
4 Ponder
4 Preordain
1 Tendrils of Agony
2 Thoughtseize
3 Island
2 Swamp
4 Misty Rainforest
4 Polluted Delta
2 Underground Sea
2 Verdant Catacombs

Ces deux listes sont assez classiques, donc pas grand chose à dire de ce côté-là. Si vous maitrisez correctement un de ces deux decks, il n’ya pas de raisons de ne pas les jouer, ils restent très puissant dans le metagame actuel, et donc de très bons choix.

Voila pour l’analyse des résultats de tournois de ces deux dernières semaines. Reste un gros tournoi actuellement en cours avant le Grand Prix Amsterdam, le SCG Open Series de Nashville, que j’analyserais la semaine prochaine pour vous donner un apperçu des meilleurs choix possibles à deux semaines du Grand Prix.

Publié dans Legacy | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

A l’aube d’une nouvelle ère

Avec la révolution que l’on vient de vivre il y a à peine 10 jours, et le ban de Mental Misstep, une nouvelle aire s’ouvre pour le legacy, avec un format à redécouvrir complétement. Les spéculations que l’on peut faire vont d’ailleurs bon train pour essayer de deviner les grands gagnants et les grands perdants de la disparition de la carte qu’on pouvait assimiler à la glue qui non seulement amalgamait le format, mais qui le ralentissait aussi, permettant à une palette plus large de réussir.

On verra donc plus clairement cette nuit ce que donnera le nouveau format, avec un premier bilan à tirer notamment du premier SCG open Series sans Mental Misstep. Et comme je l’ai déjà fait remarquer, ce sont les grinders et regulars de ces mêmes opens series qui ont été la voix de la communauté pour le ban de Mental Misstep, on peut donc espérer de leur part une bonne secousse du metagame. Il y a fort à parier que les résultats de l’open series de ce week-end et de celui du week-end prochain soient les bases du format que l’on verra à Amsterdam, bien qu’une bonne partie du metagame sera assez spécifique au format tel qu’il est joué en Europe.

Je vais donc essayer de mettre en parrallèle ce que l’on peut attendre du metagame avec les résultats des premiers tournois dans ce nouveau format. Pour l’instant, les seules données que j’ai étant les résultats du GP trial de Magiccorp. Concernant mes prédictions pour ce nouveau format, comme je l’ai déjà plus ou moins évoqué sur ce site, je pense que l’on peut compter sur les points suivants :

– Un retour en force de Merfolk, qui gagne une plus grande facilité à résoudre un de ses sorts clefs : Aether Vial. Le jeu reste une des plus réguliers du format, Mental Misstep l’avait clairement impacté, et il reste assez facile à monter d’un point de vue financier. Un gros contender donc, d’autant qu’il semble que le deck poste déjà, à défaut de gros finish, des résultats en terme d’archétype dominant assez importants. Sur le trial du GP Amsterdam qui a eu lieu à Magiccorp hier, il semble qu’environ 12 à 15 decks merfolk étaient présents dans la salle, ce qui de mémoire est un record pour ce genre de tournois, ou le deck était plutôt joué par 5-6 personnes sur Paris, grand maximum, durant l’aire Mental Misstep.

– Un retour en force de Storm Combo : que ce soit spiral Tide ou ANT, les decks storm, très souvent basés sur une carte coutant 1 mana pour partir, ont beaucoup souffert de l’arrivée de Mental Misstep. Beaucoup de joueurs les ressortent, à juste titre, du placard, car il me semble évident que dans un metagame aussi peu défini, il est très interressant de jouer combo, qui essaye d’accomplir sa stratégie de la façon la plus ininteractive possible, quelque soit donc le metagame. N’ayant plus d’obstacle structurel pour leur éviter la performance, ça reste donc un bon choix. Les 3 byes du Trial de Magiccorp ont d’ailleurs été pris par un deck Snap Tide (Version de High Tide avec Snapcaster Mage et Snap) en la personne de Basile Andres. Des échos que l’on peut avoir du metagame de ce tournoi, il semble par contre que combo n’ait pas tant été joué que ça, ce qui est quand même étonnant.

– La percée de Reanimator et de Dredge : Chacun de ces deux decks ont une faiblesse : Renanimator a beaucoup plus de difficultés à se protéger de Swords to Plowshares et Dredge a un matchup assez tendu contre ANT. Toutefois, ces deux decks restent des choix qui se respectent dans un metagame peu défini, souvent propoce à l’absence de graveyard hate dans les sides. A voir donc.

– La résurgence de certains metagame calls : Que ce soit Zoo ou Gobelins, qui battent facilement Merfolk et ont du mal contre combo, ou Counterbalance.deck, favorable contre l’ensemble des combos, réanimator et qui a beaucoup de mal contre aggro, ces choix restent très ciblés en fonction du metagame attendu, et donc de gros paris. A voir donc surtout en fonction de la qualité des joueurs, ce qui peut permettre un edge même avec un jeu pas forcemment adapté au mieux.

En conclusion, on est au devant d’un metagame pas si ouvert qu’on pouvait l’espérer, mais quand même intéressant. Bien sur, en legacy, de très nombreux decks et stratégies restent viables, comme le montre la finale du trial Magiccorp où s’est hissé un White Weenie. Des stratégies comme les decks basés sur Chalice of the Void, Exploration/manabound, Standstill, etc, restent également des choix auxquels les joueurs ne pensent pas forcement tout de suite mais qui peuvent perfer très correctement dans ce nouveau metagame. De plus, comme attendu, Snapcaster Mage semble trouver une place importante dans le metagame, que ce soit dans des jeux combos ou Aggro-control. De même, je pense que certaines cartes comme Liliana ou Past in flames n’ont pas encore révélé leur plein potentiel. A voir donc dans les deux semaines qui viennent !

Publié dans Legacy | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Spoiler List Innistrad – Les cartes pour l’Eternal

Voila, comme tous les ans, septembre arrive et c’est le moment de découvrir une nouvelle extension et un nouveau bloc. Cette année, il s’agit d’Innistrad, première extension d’un bloc ayant pour background la lutte entre les humains d’une ville et toutes les créatures malfaisantes de la nuit que l’on peut imaginer : loups-garous, vampires et autres zombies, ainsi que pour la première fois, les humains comme « tribu » à part entière. Ce bloc amène donc une nouvelle mécanique pour symboliser tout ça : les cartes double-face, symbolisant le jour et la nuit, qui se transforment lorsque certains évènements de jeu se produisent. Le plan d’Innistrad est parcouru par deux arpenteurs, qui apparaissent sous une nouvelle forme : Garruck et Lilliana.
Pendant que certains profitent des avants-premières, je vais essayer de vous lister les cartes intéressantes pour le Vintage, le Legacy et le Modern, afin de définir une liste de cartes à récupérer. voici la liste de cartes que je vois avec du potentiel, ou carrément fortes.

Nevermore 1ww
Enchantment
As Nevermore enters the battlefield, name a nonland card.
The named card can’t be cast.

Une très bonne carte pour des decks comme Enchantress ou White Stax, qui n’avaient pas forcement la possibilité d’avoir un effet Meddling Mage. Ca reste une carte de niche, mais jouable en legacy.

Stony Silence 1w
Enchantment
Activated abilities of artifacts can’t be activated.

Encore une très bonne carte pour Enchantress en legacy, certes de side, et une carte de niche, mais jouable également.
Carte qui a également du potentiel en Modern, contre Affinity notamment.

Forbidden Alchemy 2u
Instant
Look at the top four cards of your library. Put one of them into your hand and the rest into your graveyard.
Flashback 6B

Comme vous le verrez plus tard, je suis un fervent croyant de la possibilité de builder un deck Reanimator en Modern, et cette carte, couplée à d’autres comme Idea’s Unbound, devrait permettre de rendre viable cet archétype. Ca reste plus un pari qu’autre chose, mais personnellement, j’y crois.

Laboratory Maniac 2u
Creature – Human Wizard
If you would draw a card while your library has no cards in it, you win the game instead.
2/2

Cette carte a fait beaucoup de buzz lors de sa sortie, mais j’ai personnellement du mal à voir ce que ça peut faire de bien. Si des gens ont des idées, pourquoi pas, mais pour le coup, personnellement, je n’y crois pas du tout. Les decks que l’ont pourraient construire autour, tels des shells comme Cephalid Breakfast, ont déjà des kills plus synergiques avec les builds actuels.

Memory’s Journey 1u
Instant
Target player shuffles up to three target cards from his or her graveyard into his or her library.
Flashback G

Pour les joueurs de Oath Combo en vintage, voici la nouvelle Krosan Reclamation. Elle coute moins chère et est bleue, donc pitchable sur Force of Will, la rendant moins boulet lorsuq’on la pioche. Si l’archétype redevient jouable, elle sera forcement jouée également. Et je pense que ça peut être le cas, dans un shell Gush Oath, même si ce n’est pas le build basé sur Gush actuellement favorisé.

Mirror-Mad Phantasm 3uu
Creature – Spirit
Flying
1{U}: Mirror-Mad Phantasm’s owner shuffles it into his or her library. If that player does, he or she reveals cards from the top of that library until a card named Mirror-Mad Phantasm is revealed. That player puts that card onto the battlefield and all other cards revealed this way into his or her graveyard.
5/1

Voir Laboratory Maniac puisque c’est une possibilité de build basé sur la carte, avec Necrotic Ooze comme Enabler. Malgré tout, je le redis, je n’y crois pas, c’est trop lent, trop sensible, etc… pour du Legacy. Toutefois, il est possible que ce soit jouable en modern, bien que la combo coute cher à mettre en place (1U pour activer l’image, 3W pour flashbacker le sort de réanimation sur Laboratory Maniac). Bref, il y a surement des éléments de build que je ne vois pas, mais pour le moment ce n’est pas ça.

Snapcaster Mage 1u
Creature – Human Wizard
Flash
When Snapcaster Mage enters the battlefield, target instant or sorcery card in your graveyard gains flashback until end of turn. The flashback cost is equal to its mana cost.
2/1

Surement la carte qui verra le plus de jeu, que ce soit en legacy, où elle semble déjà avoir trouvé sa place dans les listes de pas mal de joueurs, que ce soit Bant, Stoneblade, etc…. mais également en modern, où elle me semble également très adaptée compte tenu de la vitesse du format, permettant de rejouer les cheaps counters et les cantrips.

Disciple of Griselbrand 1b
Creature – Human Cleric
1, Sacrifice a creature: You gain life equal to the sacrificed creature’s toughness.
1/1

C’est un Cleric ! C’est parfait dans life en Legacy ! Mais plus personne ne joue ça… Quel dommage…. J’en parle parce que je me serais fait tuer si je ne l’avais pas fait. A inclure dans toutes vos listes de life si il y a encore des courageux pour jouer ça.

Liliana of the Veil 1bb
Planeswalker – Liliana Mythic Rare
+1: Each player discards a card.
-2: Target player sacrifices a creature.
-6: Separate all permanents target player controls into two piles. That player sacrifices all permanents in the pile of his or her choice.
3

La nouvelle Liliana nous est enfin livrée avec un casting cost interressant. Et si elle a le niveau pour être potentiellement jouable en legacy, dans des shells tels que rock adaptés, elle me semble surtout très jouable en Modern, que ce soit dans Death Cloud, mais aussi ouvrir la possiblité de monter des decks contrôle à base de noir.

Unburial Rites 4b
Sorcery
Return target creature card from your graveyard to the battlefield.
Flashback 3W

Voila la carte que je trouve la plus interressante du set, aussi bien au niveau de son design, mais aussi des possibilités qu’elle ouvre pour enfin builder un deck reanimator en Modern. Avec des outils tels que Stinkweed Imp, Glimpse the Unthinkable, Idea’s Unbound et éventuellement Forbidden Alchemy, et Gin-Jitaxias à réanimer, cela me semble plus qu’envisageable d’avoir un deck reanimator viable en Modern.

Victim of Night bb
Instant
Destroy target non-Vampire, non-Werewolf, non-Zombie creature.

Si le double mana noir dans le cout peut être un souci par rapport à Go for the Throat ou Doom Blade, obligeant souvent à fetcher deux bilands, en legacy notamment, ça reste un excellent antibête, pouvant à la fois tuer une créature de MUD et Dark Confidant. Une petite carte qui ne paye pas de mine donc, mais qui pourrait facilement trouver sa place en Legacy et en Vintage (où peu de zombies, loups-garous et vampires sont vraiment importants). Une carte à mettre en balance avec Dismember donc, surtout en vintage, car il y a peu de choses qu’elle peut tuer que Dismember ne peut pas tuer et c’est un format où la stabilité de la manabase est une ressource bien plus primordiale que les points de vie.

Infernal Plunge r
Sorcery
As an additional cost to cast Infernal Plunge, sacrifice a creature.
Add RRR to your mana pool.

Une nouvelle messe rouge, très semblable à Culling the Weak en noir, je suis persuadé que cette carte pourrait être jouable en Modern, dans un build avec Past in Flames, voir ci après. Il est possible que ce soit le remplaçant, certes moins puissant, de Rite of Flame, fraichement banni dans le format.

Past in Flames 3r
Sorcery
Each instant or sorcery card in your graveyard gains flashback until end of turn. The flashback cost is equal to its mana cost.
Flashback 4R

Comme on l’a vu dans la Vidéo d’Aaron Forsythe, postée aujourd’hui sur le site, quand Wizards fait une erreur, ils ne la font généralement pas à moitié. Pour moi, cette carte est l’erreur du set, que ce soit en Legacy ou en Modern. Cette carte pourra également être la base d’un nouveau deck storm UR en vintage, même si c’est moins sur par rapport à ce qui existe déjà aujourd’hui.
Si en legacy, il y a match avec Ill-Gotten Gains, qui permet également de rejoeur Lion’s Eye Diamond et Lotus Petal, il semble évident qu’il y a quelque chose à builder autour de cette carte en modern. Imaginez un deck basé sur : Infernal Tutor, Manamorphose, toutes les messes rouges à 1R et 2R, voir infernal Plunge, des piocheurs et cantrips tels que Idea’s Unbound et Sleigh of Hand ou Telling time et un enabler aussi puissant que Gifts Ungiven, j’ai vraiment peur qu’un nouveau mosntre vienne d’être laché dans la nature par Wizards. A suivre donc, mais je vous parie que cette carte ne restera pas longtemps jouable en Modern.

Garruk Relentless // Garruk, the Veil-Cursed 3g
Planeswalker – Garruk Mythic Rare
When Garruk Relentless has two or fewer loyalty counters on him, transform him.
0: Garruk Relentless deals 3 damage to target creature. That creature deals damage equal to its power to him
0: Put a 2/2 green Wolf creature token onto the battlefield.
//
{bg}
+1 : Put a 1/1 black Wolf creature token with deathtouch onto the battlefield.
-1 : Sacrifice a creature. If you do, search your library for a creature card, reveal it, put it into your hand, then shuffle your library.
-3 : Creatures you control gain trample and get +X/+X until end of turn, where X is the number of creature cards in your graveyard.
3

S’il est évident que le nouveau Garruck sera très fort en Standart, il y a une possibilité qu’il soit jouable également en Modern, dans des decks comme Bant ou Deathcloud. Contrairement à beaucoup par contre, je n’y crois pas une seconde en legacy, mais l’avenir nous prouvera si j’avais tort ou pas.

Nephalia Drownyard
Land
{T}: Add 1 to your mana pool.
1{U}{B}, {T}: Target player puts the top three cards of his or her library into his or her graveyard.

Un kill interressant pour le deck Gub 43 lands en legacy. Dommage qu’il y ait autant d’Emrakul dans le format, ce qui risque de rendre cette tech injouable, mais ça reste une option assez interressante tout de même, et qui ne coute pas grand chose à inclure dans le deck.

Voila pour la liste des cartes à surveiller dans le bloc Innistrad. Bien sur, il est très difficile de correctement évaluer une extension du premier coup, donc n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, cartes à sruveiller et éventuelles synergies que je n’aurais pas vues.

Publié dans Communauté, Legacy, Modern | Tagué , , , | Laisser un commentaire